Till l’espiègle et les musiciens de Philippe Lechermeier et Gaëtan Dorémus

Cette histoire, ou devrions-nous dire aventure, quoi que plutôt comédie incroyable, nous raconte la rencontre du jeune Till (anti-héros impertinent et drôle) avec une troupe de musiciens de pacotille. Ces derniers, forts intéressés par sa monture, décident de lui jouer un tour cocasse. Pour pouvoir profiter de son cheval, les musiciens embarquent Till dans leur bande et lui offre une bien drôle de flûte. Que va-t-il lui arriver ? Quels personnages va-t-il rencontrer sur son chemin ? Des rimes, du rythme et des fous-rires au programme ! Roman à lire dès 7 ans.

Tu ne sais rien de l’amour Mikaël Ollivier

Une nuit, Nicolas se réveille en sursaut suite à un cauchemar. Le temps de se remettre de ses émotions, celui-ci vérifie ses e-mails et en voit un de sa mère. L’objet du mail :Malina. Nicolas et Malina se connaissent depuis toujours. Ils ont été voisins, amis puis amoureux et s’ils se voient moins ces derniers temps c’est simplement parce qu’ils sont devenus adultes. Pourquoi la mère de Malina lui envoie-t-elle ce mail ?

Dans son dernier roman, Mikaël Ollivier nous balade dans la vie de Nicolas. Celui-ci ne lira pas son mail tout de suite et son quotidien de jeune adulte se mêlera ce jour-là à ses souvenirs. Son enfance, son adolescence, c’est l’histoire d’une famille entière qui se déroule sous nos yeux parfois embués. Nous découvrons le rapprochement de Malina et de Nicolas en spectateur attentifs puis revenons à un Nicolas adulte qui se promène de nuit pour se calmer. On découvrira les réussites, les échecs et les petits mensonges d’une famille somme tout normale. Puis, enfin, nous saurons ce que ce fameux mail contient et toutes les hypothèses formulées se révèleront fausses !

Tom, chasseur de fantômes de Cornelia Funke

Quand Tom se retrouve dans la cave nez à nez avec un fantôme, il prend ses jambes à son cou. Heureusement pour lui, une amie de sa grand-mère va lui donner des astuces pour s’en débarrasser. Armé de courage, il s’en va l’affronter, mais le fantôme lui apprend qu’il a été chassé de son habitation par un autre fantôme. Il va falloir faire preuve de perspicacité et d’audace pour permettre au fantôme de Tom de retrouver son ancienne demeure.

Frissons et rires sont au rendez-vous dans ce roman très mouvementé. A partir de 9 ans.

La culture a de la classe [Radio Qui Qui]

les enfants de l’école 5 des étangs d’Ixelles rencontrent Thomas Lavachery et Vincent Cuvellier pour une émission en direct sur Radio Campus 92.1 Mhz  depuis la bibliothèque d’Ixelles dans le cadre du projet « La culture a de la classe ».

 

Nuno, Angel, Filipa, Kélyan, Mohamed, Yuuri, Dylan, Alex, Patryk, Gabriela, Cristian,Angelo, Adam, Ricardo, Sofiane, Jasmeen, Krystian, Mafalda, Clifford,Chiara, Khelian, Hoang-An, Kylian, Sandro, Kylian et Tagner

Partenaires :  La Bibliothèque communale d’Ixelles, l’ école 5 des étangs d’Ixelles,
les Francophones de Bruxelles et la Fédération Wallonie-Bruxelles

 

Écoutez l’émission ici
Animatrice et réalisatrice de l’émission : Zoé Jadoul
Bibliothécaires : Dominique Bovesse, Catherine Lecuit
Enseignants : Sarah Brossier, Frédéric Bulcke
Mixage: Philippe Hubot
Diffusion: Frederic Collignon Lire la suite

Goûter de Noël

clipart-noel-161VENDREDI 16 DECEMBRE à 18H30

C’est la fête : spectacles de contes et dégustation de cougnous !

3-6 ans – « De toutes les couleurs » par Sylvain Farhi
Ce spectacle mêle mouvements, chansons, musique et marionnettes pour enchanter les petits.

7-12 ans
« Quand revient la lumière : contes de la saison d’hiver » par Julie Boitte
Le gel, le givre, la neige, le froid. Il faut du caractère et une sacrée confiance pour leur résister : les lèvres de Blanche sont bleues mais elle dit qu’elle a chaud…

Gratuit sur inscription.

Björn : six histoires d’ours de Delphine Perret

six-histoires-doursCet album coup de cœur met en scène Björn, un ours qui vit au milieu de la forêt, entouré de ses amis animaux. Delphine Perret nous conte avec délicatesse six histoires drôles et poétiques, empreintes de nature et de tranquillité. Le quotidien est fait de siestes, de jeux, de cueillettes de fruits sauvages, de petits plaisirs… Prendre son temps.

Le dessin épuré, la délicatesse et la précision du trait de l’auteur rendent à merveille la simplicité des aventures de notre ours et libèrent l’imagination du lecteur. A lire sans modération dès 5 ans.

L’autre qu’on adorait de Catherine Cusset – 2016

lautre-quon-adoraitDans ce récit à la deuxième personne, Catherine Cusset s’ adresse à un ami disparu. Thomas, intellectuel brillant, aime avec passion la vie, l’ amour, les êtres, Paris et Manhattan. Il adore aussi le jazz et Marcel Proust. Sa vie est scandée par enthousiasmes et déceptions. Ses états d’ âme se succèdent au rythme de ses amours intenses, mais éphémères et ses multiples déménagements d’un campus universitaire américain à l’ autre… Avec une grande finesse psychologique et un style dense, l’ auteur décrit les sommets et les creux de la bouleversante descente aux enfers du héros : on n’ en sort pas indemne!

Justice pour Louie Sam de Elisabeth Stewart

97823647450870-2240182Ce roman, inspiré d’une histoire vraie, nous relate l’histoire d’un jeune garçon  vivant avec sa famille dans une communauté de colons à la frontière des Etats-Unis et du Canada.
Quand George Gillies découvre avec son frère le cadavre de son voisin, les soupçons vont très vite se porter contre un jeune indien prénommé Louie Sam.
Les habitants du village vont décider de rendre justice eux-mêmes et une expédition va s’organiser pour retrouver Louie. Cependant, Georges va se rendre compte que Louie n’est peut-être pas le vrai coupable.
Ce  superbe récit nous confronte avec l’histoire de l’Amérique du 19e siècle et met en avant les questions de justice et de haine raciale.

Terres Rares de Sandro Veronesi – 2016

terres-rares

On retrouve ici le héros de « Chaos calme ». Cette histoire en est un peu la suite. Dans l’épisode précédent Pietro Palladini, père et veuf, décidait de passer son temps dans sa voiture devant l’école de sa fille. Ici, par contre, en résonnance avec l’immobilité de l’ouvrage précédent, le ciel lui tombe sur la tête, et, du fait des malversations de son frère et associé, il est contraint à la fuite. Comme si ce n’était pas assez, il perd aussi son téléphone, sa fille fugue (sans qu’il en sache le pourquoi), et… il serait aussi poursuivi par la police et un gang roumain !

Mais grâce au système de mails utilisé par Al-Qaida, son frère va lui faire parvenir l’adresse de quelqu’un qui pourra l’aider. Commence alors pour Pietro une longue quête du retour à la normalité, à la recherche d’un équilibre perdu qui comprendrait aussi le retour de sa fille. Une histoire bien ficelée qu’on vit de près avec le personnage principal, un roman qui m’a plu.

Eclipses japonaises de Eric Faye – 2016

eric-fayeCe roman nous invite à suivre le trajet de plusieurs japonaises enlevées par la Corée du Nord dans le but de former de futures espionnes. Après présentation des différents protagonistes, l’auteur réussit à tisser une toile fascinante au moyen des histoires personnelles de ses personnages (tous inspirés par des personnes réelles qu’il a même parfois rencontrées). Un sujet original dont l’ambiance m’a pourtant semblé familière. Plus d’une fois, j’ai songé à Ismaïl Kadaré, et pour cause : c’est Eric Faye lui-même qui a préfacé tous les tomes de l’œuvre complète du grand écrivain albanais. Retirez-en la trame « folklore et traditions anciennes » et l’on est ici dans un univers carcéral et autoritaire similaire à celui de Kadaré. La valeur de ce roman est réelle pourtant : il reste captivant tout en nous ouvrant les portes d’un pays et d’une histoire très lointains de notre vécu.

Et puis, finalement, certaines de ces destinées tronquées trouveront quand-même un peu de lumière au bout du chemin… Dommage, cependant, que ce roman ne soit pas un peu plus long : le sujet et le traitement qui en est fait le permettaient. De ce fait, la bibliographie en annexe est on ne peut plus judicieuse.

Emilio, les blagues et la mort de Fabio Morábito – 2010

emilio-les-blagues-et-la-mortDans ce bouquin d’un auteur mexicain, un jeune homme atteint d’hypermnésie passe son temps au cimetière de Mexico. Il y déambule à la recherche de son propre nom, croyant qu’en le trouvant il pourrait conjurer le sort. C’est armé d’un détecteur de blagues (il croit que celui-ci fonctionne vraiment) qu’il va aussi y croiser des adultes, et même y vivre une histoire d’amour. Une petite histoire curieuse et décalée aussi sympathique qu’inquiétante.

Hubert de Ben Gijsemans – 2016 –

hubertRoman graphique en 1 tome signé par un auteur belge flamand, Ben Gijsemans, abordant les thèmes de la solitude, de l’art et de la beauté. Tout en nuances, un découpage sombre traçant le quotidien d’un peintre amateur reproduisant sur le chevalet de son appartement bruxellois des tableaux des personnages féminins du musée royaux des beaux arts de Bruxelles.Redécouvrez la grande odalisque d’Ingres à l’Olympia de Manet à travers ses yeux mélancoliques. Sobre, juste et émouvant.

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Les Cinq Malfoutus de Béatrice Alemagna

97823300305510-1992960Ils sont Cinq Malfoutus, le premier est troué, le deuxième est plié et le troisième est tout mou. Les Malfoutus sont malhabiles et loin d’être parfaits, mais ils s’apprécient tels quels, chacun avec ses propres défauts. Seulement voilà, un jour sur leur chemin ils croisent LE parfait à la chevelure rose et au nez droit. Comment cette rencontre se déroulera-t-elle ?

Un album délicat, ballade aux imperfections et aux qualités de chacun. Le dessin doux, comique et touchant, et les collages servent une histoire remplie de tendresse et d’humour sur la chance des défauts de tout un chacun.

Voilà un livre qui initie à percevoir la vie et les autres différemment…

Robin des graffs de Muriel Zürcher

97823647481700-3008192La nuit, Sam dessine de grands couples d’animaux à coups de bombes de peinture sur les murs de Paris. La police, incapable de trouver un seul indice permettant de coincer l’artiste, s’énerve de plus en plus car la presse et les réseaux sociaux se sont emparés de l’affaire et ont surnommé notre héros « Robin des graffs ». Le jour, par contre, Sam donne un coup de main à la chorale « Les copains d’abord ». Une chorale qui chante exclusivement des derniers hommages pour les SDF morts à la rue. Il est aussi employé par une vieille dame pour jouer aux échecs.  La vie de Sam est donc bien ordonnée mais tout va changer le jour où il va rencontrer Bonnie, une jeune fille de cinq ans qui a fugué de son foyer et décide que Sam sera sa nouvelle famille.

Un roman sensible qu’on lit d’une traite.