Club de lecture « ados »

Premier mercredi du mois
(sauf congés scolaires) de 16H à 18H

Le club ados est le rendez-vous incontournable des accros de la lecture ! C’est un espace ouvert à tous dès 12 ans, où tous les mois, des bibliothécaires vous proposent de lire des livres récents, d’échanger vos avis et partager des moments de plaisir autour d’un gâteau ou de biscuits.
Prochaines dates :  2 mai, 27 juin

Club de lecture « adultes »

schuitenLa passion de la lecture, ça se partage !
Un jeudi par mois, la bibliothèque vous propose une soirée d’échanges autour de trois romans connus ou moins connus, français ou traduits, à suspens ou poétiques, noirs ou à l’eau de rose,…

Prochaines dates :  3 mai et 7 juin

Où : à la bibliothèque, section des adultes
Quand : chaque premier jeudi du mois de 19h à 21h00
Gratuit et ouvert à tous
Inscription souhaitée (envoyez-nous votre adresse mail et votre numéro de téléphone).

Prochaine réunion : le jeudi 3 mai à 19H

Au programme :

La mère de Maxime Gorki

La table des enfants d’Isabelle Hausser

La couleur pourpre d’Alice Walker

 

Atelier du livre (9-12 ans)

IMG_1237Un peu de colle, des ciseaux, du papier, des crayons …et beaucoup d’imagination !

Tu as entre 9 et 12 ans et tu as envie de fabriquer des livres? Livres pop-up, à secrets, accordéon, … Inscris-toi à l’atelier du livre qui a lieu une fois par mois de 16h00 à 17h30 (sauf congés scolaires). Atelier animé par une bibliothécaire (Catherine ou Loredana).
P.A.F. 40,00 €/année sur inscription
Dates 2017-2018 : vendredis 22/9, 20/10, 17/1/2017 et 19/1, 23/2, 23/3, 20/4 et 18/5/2018 de 16H À 17H30

Récupération de vieux ordinateurs pour atelier code pour enfants

L’Espace Public Numérique de la bibliothèque recherche des pc portables âgés de maximum 9 ans qui leur donner une seconde vie dans nos ateliers de code pour enfants et multimédia pour demandeur d’emploi.

Contacter Philippe entre 14h00 et 17h30 au comptoir EPN de la bibliothèque, ou par mail: bibliotheque@ixelles.brussels

Lire la suite

Tortues à l’infini de John Green – 2017

L’avis de Marie, notre stagiaire

Dès les premières lignes, l’envie de surligner quelques citations se fait ressentir. Puis, on s’attend à une histoire banale, mettant en scène des ados un peu bizarres, qu’on a (trop) pris l’habitude de lire. Finalement, outre l’enquête autour de laquelle se construit le roman, on aborde des sujets bien plus sensibles comme la perte d’un proche, l’amitié avec un grand A, l’amour adolescent mais surtout le combat incessant d’une adolescente de 16 ans contre, ses phobies, ses angoisses et son « démon » intérieur qui l’entraînent sans cesse dans des spirales de pensées aussi désagréables qu’incontrôlables. John Green aborde le sujet de l’hypersensibilité avec brio, sans stigmatiser les adolescents angoissés ni tomber dans le cliché. Il a réussi à trouver les mots justes pour parler d’un sujet à la fois sensible et parfois tabou. À dévorer sans modération.

Lire la suite

Le chapeau de Tétragonie de Benoît Fourchard – 2016

Henri, timide et souvent dans la lune, rêve de connaître SON nom. Comment s’appelle-t-elle, cette jolie rousse aux yeux verts qu’il croise à l’école et qui fait battre son cœur ? Un jour, sur le trottoir, Henri trouve un chapeau assez élégant et qui semble sortir tout droit d’une autre époque. « Regarde à l’intérieur Henri ! » dit une voix féminine à côté de lui. C’est ELLE, son amour secret ! « Si tu trouves à qui appartient ce chapeau, je te dis comment je m’appelle … ». Sans hésitation, Henri se met à la recherche du mystérieux propriétaire du chapeau. Une quête qui l’emmènera jusqu’à un pays inconnu : la Tétragonie.

Entre rêve et réalité, voici un roman très agréable à lire. Les personnages, attachants et drôles à fois, évoluent dans un monde un peu fantastique et surréaliste où les épinards et les ragondins sont rois. Un petit bijou à lire dès 9 ans.

Kamakura diary d’Akimi Yoshida – 2013-2015

Trois sœurs, au caractère très différent, apprennent la mort de leur père. Abandonnées par ce dernier alors qu’elles étaient encore des enfants, les trois filles ne semblent pas éprouver de la tristesse. Au contraire, c’est plutôt la colère qui fait surface à l’annonce de cette nouvelle. Aux funérailles, elles rencontrent Suzu, leur demi-sœur dont elles ignoraient totalement l’existence. Orpheline, les trois sœurs lui proposent de venir vivre avec elles.

Voici une très belle histoire, sans nécessairement beaucoup de rebondissements, mais on aime car c’est la vie, tout simplement. Si vous souhaitez découvrir cette petite pépite, la série en 7 volumes se trouve en section ados.

Pour les personnes intéressées par les mangas « tranches de vie », n’hésitez pas à demander d’autres titres aux bibliothécaires. Nous avons notamment « Une sacrée mamie » ou encore « Un coin de ciel bleu ».

Chaussette de Loïc Clément et Anne Montel – 2017

Connaissez-vous Chaussette ? Merlin, un petit garçon du quartier, la connaît très bien. Il s’agit de sa vieille voisine, qui est toujours accompagnée de son chien Dagobert. Ces deux-là sont d’ailleurs inséparables ! Pourtant, un matin, Chaussette sort seule sans son compagnon à quatre pattes. Elle semble ailleurs et un peu triste. Encore plus étrange, Chaussette se met à voler des petits gadgets chez les commerçants du coin. Serait-elle devenue « plectomane » ? Merlin décide de suivre discrètement Chaussette pour percer son secret.

Voici un très beau récit que nous proposent Anne Montel et Loïc Clément, les auteurs du « Temps des mitaines ». Un thème difficile y est abordé mais très tendrement : la perte d’un être cher et par extension le deuil. Le dessin, très doux, vaut également le détour. À découvrir en section jeunesse (rayon des bandes dessinées « one shot »).

Mes petits cadeaux de Jo Witeck et Christine Roussey – 2017

Mes petits cadeaux / Jo Witeck et Christine Roussey- Editions De La Martinière Jeunesse

Un anniversaire peut être est l’occasion de recevoir des cadeaux, mais il en existe  bien d’autres dans la vie de tous les jours.
Au fil des pages, on s’amuse à soulever le rabat d’un cadeau ou d’un objet, et l’on s’émerveille à  la découverte d’un petit message tendre et délicat.

Ce  livre rempli de poésie est une belle invitation au partage. A offrir sans plus attendre.

Les loyautés de Delphine De Vigan – 2018

Delphine De Vigan nous livre ici un magnifique roman choral à quatre voix sur les loyautés, fidélités silencieuses envers soi-même et les autres.Les quatre narrateurs, deux enfants et deux adultes, sont placés à un moment de crise de leur vie. La voix de Théo nous parle du divorce violent et douloureux de ses parents, mais aussi de la lente descente aux enfers de son père chômeur… Hélène, professeur au collège, découvre la maltraitance psychologique de Théo, qui fait écho à son traumatisme d’ ancienne enfant battue. Mathis est conscient du drame vécu par son ami Théo. Il partage ses saouleries, tiraillé entre ses loyautés envers sa mère et son ami. Cécile, la mère de Mathis, voit son équilibre familial vaciller quand elle découvre la deuxième personnalité de son mari sur les réseaux sociaux. Un roman plein de psychologie et d’ humanité, poignant, dense, haletant… On le dévorera avec passion.

Balade de saison : exploration végétale

Parcourir la ville, l’arpenter, y rêver, la découvrir… C’est à une visite curieuse des lieux – parcs et rues d’Ixelles – que vous invite Frédérique Bianchi.

A partir de promenades quotidiennes ou du souvenir d’un jardin particulier, des écrivains explorent le monde végétal, ses  surprises et mystères. La balade de saison mêlera la découverte d’arbres exotiques et de fleurs de bitume, ainsi que des lectures qui s’adressent à nos sens.
« Pour parler des plantes avec une certaine intimité, je ne suis, je l’avoue,
ni botaniste, ni jardinier. (…) Dans un bosquet, comme dans un salon, certaines
physionomies me vont, d’autres ne me reviennent pas. Telle fleur me
plaît, telle autre me laisse froid. »
Elie Reclus, Physionomies végétales

21 avril – 10H

Attention  ! Rendez-vous au parc du Tenbosch, à l’angle de la rue des Mélèzes et la rue Hector Denis

Une histoire des loups d’Emily Fridlund – 2017

Une histoire des loups d’Emily Fridlund (Ed. Gallmeister)

Madeline, jeune fille un peu sauvage, habite avec ses parents dans des conditions un peu précaires, au bord d’un lac du Minnesota. De l’autre côté du lac s’installe une famille aisée qu’elle ne peut s’empêcher d’observer. Le père travaillant loin, Madeline se rapproche de la femme, Patra, et de son fils Paul. Petit à petit, elle entre dans la vie de cette femme solaire et de ce garçon de 4 ans d’une grande maturité. Le père, absent, est néanmoins présent dans le discours de Patra qui a beaucoup d’admiration pour lui. Madeline est sous le charme de cette famille qui lui semble tellement parfaite et différente de la sienne. Mais derrière cette apparente légèreté, on sent une tension sourde. Madeline, maitrisant peu les codes sociaux, ne se rend pas compte que quelque chose ne va pas…

Ce premier roman mêle ambiance trouble, poésie et hostilité de la nature environnante. Le point de vue tronqué de la narratrice ainsi que des allers-retours dans le temps nous dévoilent par petites touches ce drame annoncé dès la première page.
Une auteure à suivre, assurément.

Descender de Jeff Lemire – 2016

Descender / Jeff Lemire [comics, 4 tomes disponibles]

U n jour, sans raison apparente, des robots gigantesques sont apparus simultanément au dessus de chacune des neuf planètes majeures constituant le Conglomérat Galactique Unifiée (CGU). Puis, sans sommation, ces « Moissonneurs » sont passés à l’attaque, provoquant des milliards de morts à travers la galaxie, avant de disparaître aussi mystérieusement qu’ils étaient apparus.
Dix ans plus tard, tandis que les êtres mécaniques sont devenus persona non grata au sein d’un univers qui se remet encore péniblement du traumatisme causé par ce massacre sans précédent, Tim-21, un petit robot à l’apparence enfantine, reprend conscience sur une colonie minière éloignée. Son réveil ne manque cependant pas d’attirer l’attention car il pourrait bien être la clé permettant d’expliquer l’origine des « Moissonneurs »…

Tim-21 deviendra vite le centre de toutes les convoitises. Recherché par plusieurs factions (résistance robotique, chasseurs de primes, racailles mécaniques), il devra fuir sans savoir à qui faire confiance, que croire et découvrir par lui même qui il est réellement et quel rôle il a à jouer dans tout cela.

Un univers SF intéressant, personnages attachants sans tomber dans les stéréotypes affectifs, les longueurs sont évitées et chaque tome apporte une nouvelle clé à l’histoire.

Cueilleuse de thé de Jeanne-Marie Sauvage-Avit

 

Au Sri Lanka, Shemlaheila est cueilleuse dans une plantation de thé. A l’aube de ses vingt ans, la jeune femme a d’autres rêves et décide de partir pour Londres. Elle part à la découverte d’un pays complètement différent du sien, Shemla va découvrir une autre culture, d’autres personnes et surtout d’autres envies. Est-ce que le contraste de cultures ne sera pas trop violent?

Petit livre à déguster qui fait voyager. On s’attache très rapidement à la courageuse héroïne.

Ce livre a gagné le Prix du Livre Romantique 2017.

Jeanne-Marie. Cueilleuse de thé. Charleston Editions , 2017