Le mari de mon frère de Gengoroh Tagame – 2016

Le mari de mon frère / Gengoroh Tagame

Yaichi élève seul sa petit fille Kana jusqu’au jour où son beau-frère canadien, Mike Flanagan, débarque dans sa vie. Mike est le mari du frère jumeau de Yaichi, récemment décédé. L’arrivée de Mike sous son toit perturbe Yaichi qui n’est pas à très à l’aise avec ce beau-frère homosexuel. Néanmoins, Yaichi accueille Mike comme il se doit.

Ce manga traite de l’homosexualité mais pas uniquement. D’autres thèmes comme celui de la famille, la rencontre des cultures ou le deuil sont mis en avant avec une justesse et une douceur particulières. Les stéréotypes sur les gays sont brisés grâce à la petite Kana qui, avec son innocence propre à l’enfance, permet à son père de remettre en question ses idées préconçues sur l’homosexualité. Le personnage de Mike est, quant à lui, tout simplement touchant. On ne peut que partager sa peine dans l’épreuve qu’il traverse. Sa gentillesse et son authenticité en font un personnage attachant.

Une série à suivre dès 13/14 ans

Poison city de Tetsuya Tsutsui – 2015

Poison city / Tetsuya Tsutsui [Manga, 2 tomes]

Dans un futur très proche, à savoir l’aube des Jeux olympiques de Tokyo en 2020, nous suivons le parcours de Mikio Hibino, un jeune mangaka qui tente de faire publier sa nouvelle série. Le problème est qu’avec l’arrivée des Jeux, un comité de censure met tout en œuvre pour annihiler toute polémique pour lisser l’image du pays, en supprimant les œuvres controversées. Il devient alors la cible des censeurs qui veulent faire de lui un exemple. Malgré le soutien de son éditeur et d’autres auteurs, japonais comme Américains, il va découvrir des choses dramatiques sur les heures les plus sombres de la censure au dépend de sa propre liberté.

Manga sur la thème de la censure. Comment et pourquoi elle s’organise, comment elle transforme un état démocratique en une dictature, comment elle opère pour détruire la liberté d’expression. Un manga qui dénonce les dérives du contrôle médiatique étatique.

Il s’agit d’une œuvre très personnelle pour l’auteur qui a lui-même connu des problèmes (et c’est encore d’actualité) avec son manga « Manhole » qui a été considéré comme œuvre nocive et a été supprimé des librairies d’une région entière sans que lui-même ou son éditeur ne soit au courant. Le combat qu’il mène pour que l’interdiction soit levée est encore d’actualité, donc forcément Poison City a un arrière-goût de croisade! Mais le sujet reste universel et d’actualité !

Une claque en 2 tomes. A lire absolument !!

Coups de cœur BD mars

A silent voice / Yoshitoki Oima, Ki-oon, 2015

A_Silent_Voice_tome_1Shoko Nishimiya est une jeune fille malentendante, fraîchement arrivée dans une nouvelle école. Malgré ses efforts pour s’intégrer et se faire des amis, elle fait l’objet de moqueries de la part de ses camarades de classe et subit plus particulièrement les persécutions d’un élève : Shoya Ishida. Les brimades se multiplient jusqu’au jour où la mère de Shoko décide de porter plainte auprès de l’établissement scolaire. Pour Shoya Ishida, la situation se gâte. Ses amis, qui riaient de ses mauvaises plaisanteries, se liguent contre lui et l’accusent. Le garçon, qui passait la plupart de son temps à martyriser Shoko, passe du statut de bourreau à celui de victime. Quelques années plus tard, Shoya Ishida décide de retrouver Shoko pour lui présenter des excuses. Afin de mieux communiquer avec elle, il apprend la langue des signes. Ce manga fort en émotions vous est vivement conseillé ! À lire à partir de 13 ans.


Hilda et le chien noir / Luke Pearson, Casterman, 2015

hildachiennoir_couvHilda est une petite fille aux cheveux bleus toujours accompagnée de son animal de compagnie Brindille. Encouragée par sa maman, Hilda rejoint la troupe des scouts « les Moineaux » de la ville de Trollbourg. Bien que la petite fille est censée se consacrer à ses activités de scouts, Hilda est distraite par les rumeurs concernant « La Bête », un monstre noir géant qui kidnappe et dévore les habitants ! Hilda remarque également que les esprits domestiques appelés « Nisses » sont tous bannis des maisons des habitants de Trollbourg. Y aurait-il un lien entre les deux affaires ? La BiblioXL vous recommande vivement cette nouvelle bande dessinée remplie de situations et de créatures fantastiques. À savourer dès 9 ans.