Descender de Jeff Lemire – 2016

Descender / Jeff Lemire [comics, 4 tomes disponibles]

U n jour, sans raison apparente, des robots gigantesques sont apparus simultanément au dessus de chacune des neuf planètes majeures constituant le Conglomérat Galactique Unifiée (CGU). Puis, sans sommation, ces « Moissonneurs » sont passés à l’attaque, provoquant des milliards de morts à travers la galaxie, avant de disparaître aussi mystérieusement qu’ils étaient apparus.
Dix ans plus tard, tandis que les êtres mécaniques sont devenus persona non grata au sein d’un univers qui se remet encore péniblement du traumatisme causé par ce massacre sans précédent, Tim-21, un petit robot à l’apparence enfantine, reprend conscience sur une colonie minière éloignée. Son réveil ne manque cependant pas d’attirer l’attention car il pourrait bien être la clé permettant d’expliquer l’origine des « Moissonneurs »…

Tim-21 deviendra vite le centre de toutes les convoitises. Recherché par plusieurs factions (résistance robotique, chasseurs de primes, racailles mécaniques), il devra fuir sans savoir à qui faire confiance, que croire et découvrir par lui même qui il est réellement et quel rôle il a à jouer dans tout cela.

Un univers SF intéressant, personnages attachants sans tomber dans les stéréotypes affectifs, les longueurs sont évitées et chaque tome apporte une nouvelle clé à l’histoire.

Mister Wonderful de Daniel Clowes – 2011

Mister Wonderful / Daniel Clowes [comics, one shot]

Marshall, antihéros par excellence, célibataire introspectif et grisonnant, s’apitoie sur son sort et sur celui de l’humanité. Il attend Nathalie dans un bar, avec qui un couple d’amis bienveillants lui ont arrangé un rendez-vous. Nathalie finira par arriver et Marshall achèvera de se torturer afin de ne pas passer à côté de «l’être humain le plus génial ayant jamais existé», la compagne idéale de ses petits-déjeuners dominicaux fantasmés ».

Subtilité et finesse des sentiments humains, simplicité graphique ; une histoire d’amour banale, universelle mais qui nous rappelle que dans « histoire d’amour » il y a le mot/sentiment « amour ».

Fuzz et pluck de Ted Stearn – 2013

Fuzz et pluck de Ted Stearn

Ou les péripéties singulières d’un poulet et d’un ours en peluche.

Cette bande-dessinée met en scène deux anti-héros mal assortis bataillant pour persister dans un monde atrocement risible, voire risiblement atroce. Fuzz, ours en peluche jeté à la poubelle- lâche et opportuniste et Pluck coq déplumé en fuite, suffisant et intrépide. Sans un sou en poche ils prennent la route en chasse de pitance, d’un travail voire, mais surtout et malgré eux, d’une succulente aventure pleine de individus douteux, de rebondissements et de joies.

Le tout au sein d’une Amérique misérable et saugrenue ou la stupidité simple côtoie la malveillance arbitraire ainsi que la déviance sexuelle.

Un petit bijou d’humour noir 🙂

J’ai dévoré ces deux tomes sans m’arrêter de rire ou de sourire ! A lire sans modération !

Poison city de Tetsuya Tsutsui – 2015

Poison city / Tetsuya Tsutsui [Manga, 2 tomes]

Dans un futur très proche, à savoir l’aube des Jeux olympiques de Tokyo en 2020, nous suivons le parcours de Mikio Hibino, un jeune mangaka qui tente de faire publier sa nouvelle série. Le problème est qu’avec l’arrivée des Jeux, un comité de censure met tout en œuvre pour annihiler toute polémique pour lisser l’image du pays, en supprimant les œuvres controversées. Il devient alors la cible des censeurs qui veulent faire de lui un exemple. Malgré le soutien de son éditeur et d’autres auteurs, japonais comme Américains, il va découvrir des choses dramatiques sur les heures les plus sombres de la censure au dépend de sa propre liberté.

Manga sur la thème de la censure. Comment et pourquoi elle s’organise, comment elle transforme un état démocratique en une dictature, comment elle opère pour détruire la liberté d’expression. Un manga qui dénonce les dérives du contrôle médiatique étatique.

Il s’agit d’une œuvre très personnelle pour l’auteur qui a lui-même connu des problèmes (et c’est encore d’actualité) avec son manga « Manhole » qui a été considéré comme œuvre nocive et a été supprimé des librairies d’une région entière sans que lui-même ou son éditeur ne soit au courant. Le combat qu’il mène pour que l’interdiction soit levée est encore d’actualité, donc forcément Poison City a un arrière-goût de croisade! Mais le sujet reste universel et d’actualité !

Une claque en 2 tomes. A lire absolument !!

« P’tit BDvore »

Nouveau à la Biblio XL ! La section jeunesse propose désormais une sélection de bandes dessinées pour les plus petits : le « P’tit BDvore ». Venez découvrir « P’tit Boule & Bill », « Anuki », « Minions » ou redécouvrir « Petit Poilu ». Ces titres, spécialement sélectionnés pour les plus jeunes, reprennent entre autre des histoires sans texte. Vous les trouverez dans votre espace bandes dessinées, rangés parmi les « nuages ».

IMG_20160226_153849644

Avec mots-clefs

Coup de cœur BD juin

Nora / Léa Mazé, les Éditions de la Gouttière, 2015nora_lea_maze_gouttiere

Le temps de terminer leur déménagement, Nora est confiée à son oncle par ses parents. Au début, Nora n’est pas très enthousiaste à l’idée de rester seule à la campagne mais le temps passant, elle commence à apprécier son séjour. Accompagnée du chat Minette, elle joue près d’un arbre où elle peut observer une vieille voisine. Pourquoi cette vieille personne vit-elle seule ? Est-ce parce qu’elle n’a jamais trouvé d’amoureux ? Et si son amoureux n’était jamais né ? Nora décide d’enquêter.

« Nora » est une bande dessinée émouvante qui dégage beaucoup de douceur tant par les dessins en sépia que par les thèmes qui y sont abordés. L’auteure tente de donner des réponses aux « grandes » questions des enfants : c’est quoi « La Moure », pourquoi fait-on la guerre, pourquoi meurt-on… ? Cette histoire, qui convient aux petits ainsi qu’à ceux qui souhaitent retrouver leur âme d’enfant, est à lire absolument !

Coup de cœur BD mai

Supers / Frédéric Maupomé  & Dawid, les Éditions de la Gouttière, 2015

supersUne nouvelle série débarque à la Biblio XL : « Supers » ! Ayant été abandonnés sur Terre par leurs parents, Mat, Lili et Benji vivent seuls et essaient de mener une vie normale. Pourtant, avoir une vie sans encombre, ce n’est pas toujours facile quand on est doté de pouvoirs surnaturels ! La tentation de les utiliser pour résoudre certains problèmes est grande mais Mat est toujours là pour rappeler à l’ordre son petit frère et sa petite sœur.

Coups de cœur BD mars

A silent voice / Yoshitoki Oima, Ki-oon, 2015

A_Silent_Voice_tome_1Shoko Nishimiya est une jeune fille malentendante, fraîchement arrivée dans une nouvelle école. Malgré ses efforts pour s’intégrer et se faire des amis, elle fait l’objet de moqueries de la part de ses camarades de classe et subit plus particulièrement les persécutions d’un élève : Shoya Ishida. Les brimades se multiplient jusqu’au jour où la mère de Shoko décide de porter plainte auprès de l’établissement scolaire. Pour Shoya Ishida, la situation se gâte. Ses amis, qui riaient de ses mauvaises plaisanteries, se liguent contre lui et l’accusent. Le garçon, qui passait la plupart de son temps à martyriser Shoko, passe du statut de bourreau à celui de victime. Quelques années plus tard, Shoya Ishida décide de retrouver Shoko pour lui présenter des excuses. Afin de mieux communiquer avec elle, il apprend la langue des signes. Ce manga fort en émotions vous est vivement conseillé ! À lire à partir de 13 ans.


Hilda et le chien noir / Luke Pearson, Casterman, 2015

hildachiennoir_couvHilda est une petite fille aux cheveux bleus toujours accompagnée de son animal de compagnie Brindille. Encouragée par sa maman, Hilda rejoint la troupe des scouts « les Moineaux » de la ville de Trollbourg. Bien que la petite fille est censée se consacrer à ses activités de scouts, Hilda est distraite par les rumeurs concernant « La Bête », un monstre noir géant qui kidnappe et dévore les habitants ! Hilda remarque également que les esprits domestiques appelés « Nisses » sont tous bannis des maisons des habitants de Trollbourg. Y aurait-il un lien entre les deux affaires ? La BiblioXL vous recommande vivement cette nouvelle bande dessinée remplie de situations et de créatures fantastiques. À savourer dès 9 ans.