Coup de cœur BD mars 2017

No longer heroine / Momoko Kôda, Delcourt, 2013-

Vous en avez assez des héroïnes de shojo* parfaites ? Plongez-vous alors dans la lecture de « No longer heroine » ! Ce manga met en scène Hatori, une jeune fille rêvant d’être l’héroïne de sa propre histoire d’amour … qui n’a hélas pas encore commencé ! Pourquoi donc ? Car l’homme de ses rêves et meilleur ami, Rita, est un incorrigible coureur de jupons. Indifférente à ces idylles éphémères, Hatori commence à s’inquiéter quand Rita se met en couple avec Adachi, l’intello de la classe. Refusant d’être reléguée au second plan, notre anti-héroïne se laisse aller aux pires mesquineries pour conquérir le cœur de Rita.

Bien que l’on retrouve les mêmes schémas présents dans beaucoup d’autres shojo (triangle amoureux, amour non réciproque etc.), « No longer heroine » apporte quelque chose de nouveau en mettant en scène un personnage principal détestable et attachant à la fois. Hatori est une adolescente assez complexe qui passe d’une émotion à une autre très rapidement, ses expressions du visage étant représentées d’une manière assez humoristique! Enfin, l’auteur fait également beaucoup de clins d’œil à d’autres mangas comme « Strobe edge » ou « Ashita no Joe », ce qui n’est pas pour déplaire.

*Le shojo est un type de manga qui cible plus particulièrement les jeunes adolescentes

Pour marque-pages : permalien.

Les commentaires sont fermés.