Ce que je peux porter de Ramona Bẵdescu

Grand chambardement dans une famille où chacun a son mot à dire, où les uns participent plus que d’autres à l’événement qui se prépare, mettant tout sens dessus dessous. Déménagement ? Arrivée d’un nouvel enfant ? Les deux ? Rien n’est dit, tout se devine derrière les images d’animaux aux allures d’humains déguisés ou au détour d’une page qui laisse entrevoir un regard, une silhouette, une paire de jambes à côté d’un téléphone… Les observateurs reconnaîtront Alice, Fifi et Pinocchio, avant de refermer l’album sur un calme apaisant. Enfin, presque…
L’illustration quelque peu géométrique, aux grands aplats de couleurs vives mais non criardes, compose le décor de la maison chamboulée. Les losanges jaunes qui rythment les pages de garde, à eux seuls, valent le détour !
A partir de 4 ans (Dominique Bovesse pour Libbylit)

Lire la suite

L’indien dans la nuit blanche de Didier Levy

Derrière une aventure de cow-boy et Indien, on devine une relation conflictuelle entre deux frères qui s’affrontent. Les couleurs chaudes, les illustrations volontairement désorganisées explosent sur la double page, évoquant la chaleur de l’Ouest américain et le désordre de la guerre. On est en plein imaginaire enfantin, fait de liberté sur fond de vie quotidienne. Même si le cow-boy et l’Indien font la paix sous la table, ou plutôt dans le tipi, comme des frères, le ton n’est pas moralisateur. La dispute est à peine présente. On en devine la souffrance, d’abord chez l’un et ensuite chez l’autre quand la nuit tombe. Mais c’est l’imagination qui prime et transcende la tristesse. Le texte tout en retenue contraste avec la force des illustrations. Grande délicatesse dans le traitement du thème.
Un album exceptionnel, tant du point de vue de l’image que du style, à lire à partir de 6-7 ans. (Dominique Bovesse pour Libbylit)

Lire la suite

Wonder de R.J. Palacio

Ce roman9782266232616,0-1527307 bouleversant raconte l’histoire de August, 10 ans. Né avec une malformation faciale.

« Je ne me décrirai pas. Quoi que vous imaginiez, c’est sans doute pire »  (page 12)

August a toujours suivi l’école à domicile. Mais cette année, c’est décidé, il ira au collège. Il devra donc convaincre ses condisciples qu’il est un garçon normal et qu’il ne faut pas se fier aux apparences.

Le roman donne la parole à plusieurs personnages : August lui-même, sa sœur Via, Jack ou Summer. Chacun apporte un éclairage nouveau sur la vie de cet enfant terriblement touchant qui ne demande qu’à être comme tout le monde.

Le club ados a lu et adoré ce roman puisqu’il lui a donné la cote maximale de 5 étoiles !

Le roman est sorti tant chez Pocket Jeunesse que dans la collection Fleuve noir, preuve s’il en faut que la littérature pour ados s’adresse finalement à tous !

Lire la suite

Prendre et donner de Lucie Félix

Prendre et donner - Lucie FélixPrendre & donner est bien plus qu’un imagier où l’on apprend les formes, les couleurs et la notion des contraires, c’est un véritable livre-jeu. Dans cet album, le tout-petit est invité à retirer les formes pour pouvoir les encastrer à la manière d’un puzzle. Dès cet instant, tout se transforme et change : le couvercle de la boîte devient la bouche du monstre, les pétales de la fleur s’envolent pour laisser place à une pomme appétissante. Sous ces morceaux de carton, facilement manipulables, se cachent pleins de surprises !

À partir de 2 ans.

Lire la suite