Club de lecture « adultes »

schuitenLa passion de la lecture, ça se partage !
Un jeudi par mois, la bibliothèque vous propose une soirée d’échanges autour de trois romans connus ou moins connus, français ou traduits, à suspens ou poétiques, noirs ou à l’eau de rose,…

Prochaines dates :  7 décembre et 4 janvier

Où : à la bibliothèque, section des adultes
Quand : chaque premier jeudi du mois de 19h à 21h00
Gratuit et ouvert à tous
Inscription souhaitée (envoyez-nous votre adresse mail et votre numéro de téléphone).

Prochaine réunion : le jeudi 7 décembre à 19h.

Au programme :

American Darling, de Russell Banks

Et puis Paulette, de Barbara Constantine

Cosmos, de Witold Gombrowicz.

Coups de cœur octobre

arti-showArti show/ Claire Dé, Les Grandes Personnes, 2013

À travers « Arti show », Claire Dé nous fait découvrir fruits et légumes comme nous les avons jamais vus ! La poire noire sur fond blanc est enrobée, élégante et chic. Les tomates rouges, bleues, vertes et blanches se cachent et tentent les gourmands. Pour trouver ces artistes du potager, les petits curieux pourront s’amuser à soulever des petites fenêtres et à déployer cet album au grand format. À moins de simplement profiter du show et d’observer les magnifiques photos colorées et contrastées ?
À savourer dès le plus jeune âge.

maximiamMaximiam/Dorothée de Montfreid, L’école des loisirs, 2015

Arnold est très chanceux : sa maman est soigneuse de bêtes féroces. Un matin, elle doit partir en urgence s’occuper d’un léopard. Cette mission est trop dangereuse pour un petit garçon et il doit rester seul à la maison. Affamé, Arnold ne trouvant rien dans les placards, se résout à utiliser une boîte sur laquelle est indiqué Maximiam spécial maxifaims. Il se met à cuisiner la poudre et une drôle de pâte se forme. Elle gonfle, grandit et déborde pour devenir une larve fluorescente géante qui emporte tout sur son passage ! Alors commence un récit « randonnée » qui amènera Arnold jusqu’au zoo. Un album narratif, bondissant où chaque page est envahi par le rose pétaradant du Maximiam.
A dévorer dès 5 ans.

anisiaAnisia/Marion Le Hir de Fallois et Pauline Comis, Editions Kilowatt, 2010

Ce petit roman illustré va vous raconter l’histoire de la jeune Anisia. Cette petite fille Angolaise contrainte de quitter son pays natal pour venir en France avec ses parents et son petit frère. Elle va laisser derrière elle son village et sa grand-mère et devra faire face aux difficultés de tout ce que ce déracinement comporte. Grâce à sa nouvelle scolarité, de nouvelles rencontres s’offriront à elle. Une maîtresse à l’écoute et de nouveaux amis pour partager son quotidien. Voici donc ici un très joli texte sur l’intégration porté par de douces illustrations.
Dès 6 ans.

compagnons-pluieLes compagnons de la pluie/Angela Nanetti, Editions La Joie de Lire, 2014

Une famille de grenouilles doit quitter la mare qu’elle occupe car celle-ci est asséchée depuis plusieurs mois. Malgré les réticences de certaines, leur chef le Grand Crôa décide de partir à la recherche du bassin dont Oeil de Taureau a entendu parler. En chemin, elles vont rencontrer de nouveaux amis et faire face à des prédateurs. Malheureusement, plusieurs d’entre elles ne termineront pas la route. Ce petit roman plein de péripéties est un bel exemple de courage, d’entraide et d’amitié.
A partir de 9 ans

Petit Piment d’Alain Mabanckou – 2015 –

petit-pimentDans le Congo (ex-français) des années 60’, on voit grandir un enfant et ses condisciples dans un orphelinat un peu éloigné de la capitale. Un roman qui débute de manière plutôt savoureuse avec le personnage enchanteur et fantasque de Papa Moupelo, originaire du Congo voisin, qui apprend des chants et des danses à ses protégés. Les enfants l’adorent et voient en lui un père, mais la révolution va passer par là, et le directeur, un bouffon tyrannique dans la lignée du nouveau pouvoir, se chargera de faire remplacer tous ceux qui ne sont pas dans la ligne du parti par des hommes de son clan…
E. Machtelinckx

L’accident de téléportation de Ned Beauman -2015-

teleportationOn suit, dans ce livre curieux et cocasse à l’intrigue imprévisible, les aventures d’un certain Egon Loeser ( Loeser = Looser ?), un héros raté qui vivote dans les milieux artistiques du Berlin du début des années trente. Cet homme est obsédé par une machine (de téléportation, qui ne fonctionnera jamais), par le sexe (qu’il ne pratique jamais) et par une femme dont il est amoureux (une débauchée du nom d’Adèle Hitler !) qu’il va tenter de rattraper durant toute l’histoire, depuis l’Allemagne jusqu’à Paris. Un roman assez tordu qui surfe sur toutes ces données tout en se jouant des genres. On y rit beaucoup… pour autant qu’on apprécie l’humour absurde !
E. Machtelinckx